Logo Tours2piste
S'abonner aux actualités Tours2piste

Genève 2011 live : Audi A3 Concept

Audi A3 Concept live Genève 2011 Tours2piste.com

Chez Audi, la principale attraction était l’A3 Concept, préfigurant la future génération de compactes aux anneaux

Si les deux générations précédentes de l’A3 étaient des compactes à hayon, ce concept est une tri-corps. Une tendance qui sera suivie d’ailleurs par BMW avec la prochaine Série 1, mais également chez Mercedes avec la future Classe A.

4,44 m de long, 1,84 m en largeur et 1,39 m de haut, ce concept reste proche du gabarit d’une A3 Sportback, mais en beaucoup plus ramassé et dynamique. L’A3 Concept reprend la nouvelle itération du style Audi vu sur le quattro Concept par exemple. La calandre Singleframe – fait d’un matériau composite renforcé de fibre de carbone – amorce le dessin des optiques en biseaux logées dans les angles supérieurs. Elles font échos aux ailettes horizontales tridimensionnelles accentuant la largeur du véhicule. Cet ensemble sert de point de départ aux nervures caractérisant le capot. Les lignes latérales en arc tendu marquent la sportivité du véhicule.

L’habitacle accueille les passagers dans 4 sièges sport distincts, dans la tendance des coupés 4 portes (Porsche Panamera, Aston Martin Rapide, …). Le grand empattement de 2,63 mètres – un record dans le segment des compactes haut de gamme – devrait garantir aux deux passagers à l’arrière un confort non négligeable au niveau des genoux, ceux qui ont déjà été à l’arrière d’une Série 1 comprendront ! Toujours à l’arrière, on note qu’Audi, comme beaucoup, cède à la mode de l’iPad (deux tablettes fixées sur les appuis-tête avant). L’ensemble est clair et très aéré avec une finition digne de la marque. Le dessin de planche de bord tient plus de l’A1 que l’A7 Sportback. En bonne berline, elle propose un coffre généreux de 410 litres.

Audi a cherché à contenir le poids de cette berline compacte par l’utilisation de composants, de méthodes de conception et de techniques d’assemblage ultramodernes. Citons par exemple les tôles d’acier multi-épaisseurs sur mesure mises en œuvre au niveau du soubassement. Les portes, le capot moteur et le capot du coffre à bagages sont en aluminium, gage de rigidité. Au final l’A3 Concept ne pèse que 1540 kilogrammes. Le châssis est quant à lui dérivé de la toute dernière RS3 Sportback.

C’est sous le capot que se trouve le plus excitant. Le 5 cylindres 2.5 litres turbo de la TT-RS est ici gonflé à 480 ch pour un couple de 500 Nm disponible entre 1600 et 5300 tr/min. La consommation reste contenue avec 9,1 L/100 km et les rejets de CO2 sont de 212 g/km, notamment grâce à une pompe à huile à régulation, une gestion thermique intelligente et un freinage à récupération d’énergie. C’est plutôt le volet performances qui nous intéressera ici, avec un 0 à 100 km/h avalé en 4,1 secondes et 250 km/h en pointe (limiteur électronique).

La boîte de vitesses S tronic compacte à sept rapports semble être une évolution de l’actuelle DSG. Elle est composée de deux demi-boîtes commandées par un embrayage chacune. Le passage des rapports (qui se fait en changeant d’embrayage) est, selon Audi, très rapide, confortable et quasi imperceptible. Espérons qu’elle soit plus dynamique que la DSG. La cavalerie est canalisée par la transmission intégrale permanente quattro. Au cœur de celle-ci se trouve l’embrayage multidisques à commande électronique placé à l’extrémité de l’arbre à cardan. Si une roue patine, l’embrayage transfère en quelques millisecondes la majeure partie du couple aux roues de l’essieu présentant une meilleure adhérence.

Cette A3 Concept est très proche de la production, espérons donc une présentation de la version définitive au prochain salon de Francfort en septembre face à sa rivale, la Mercedes Classe A.

Classé dans : Audi,Concept Cars,Nouveautés,Salon de Genève 2011
Eric le 3 mars 2011

 Ajouter un commentaire